logo mes_0.png

facebook.png      twitter.png      rss.png      youtube.png

Réunion de la Commission élargie maroco-tunisienne de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Dans le cadre de la consolidation des relations privilégiées qui existent entre le Royaume du Maroc et la République Tunisienne, et en vue de renforcer les liens de coopération entre ces deux pays dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Ministre de la Culture et de la Communication et Ministre de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique par Intérim, M. Mohamed EL AARAJ, le Secrétaire d’Etat Chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du Royaume du Maroc,  M. Khalid SAMADI, et le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de la République Tunisienne, M. Slim KHALBOUS ont présidé , le lundi 11 décembre 2017 au siège du Ministère, la réunion de la Commission élargie  maroco-tunisienne de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et ce  en présence des présidents des universités marocaines et tunisiennes et des responsables des Ministères susmentionnés.

Cette rencontre a été  l'occasion d'évaluer les programmes et les projets de coopération existants et d’examiner  les moyens de renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et ce en adoptant une nouvelle approche basée sur la création d'un espace universitaire et de recherche ouvert, commun et efficace entre les deux pays.

Ladite rencontre a également été marquée par la signature d'une nouvelle convention de coopération qui vise à  hisser la coopération entre les deux pays en matière d'enseignement supérieur et de recherche scientifique, dans les domaines d'intérêt commun, au rang d'un partenariat stratégique, en capitalisant sur les multiples acquis accumulés durant plusieurs années de coopération entre les établissements d'enseignement supérieur et de recherche scientifique des deux pays.

Par ailleurs, et à travers ce nouvel accord, les deux parties s’attacheront à développer leur coopération dans différents domaines, notamment, la mobilité des étudiants, la recherche et l'innovation, la coopération entre les universités, l’équivalence des diplômes et l'échange d’expertises et d'expériences.